Page 5 - Full French Magazine

This is a SEO version of Full French Magazine. Click here to view full version

« Previous Page Table of Contents Next Page »

Hiver 2014 • 5 4 • l’Optimiste

engagement 500 000 $

somme versée 132 000 $

Optimist International a versé 32 000 $ au cours de l’année 2012-2013. Le 11 septembre, une somme additionnelle de 100 000 $ a été donnée à Johns Hopkins.

Chers membres Optimistes,

La division d’oncologie pédiatrique de Johns Hopkins a pour mission de sauver la vie des enfants atteints de cancer. C’est un endroit qui réunit recherche brillante et soins prodigués avec compassion; c’est également un lieu de rires et de larmes, de victoires et de défaites, d’espoir et de prières. Ici, des personnes soignantes exceptionnelles accomplissent des tâches parmi les plus exigeantes

avec compétence, courage et altruisme pur.

Les progrès réalisés dans les traitements concomitants ont inversé les chances et permettent aujourd’hui de guérir près de quatre-vingts pour cent des enfants. Cela a demandé un investissement énorme, mais ce placement continuera de por ter des fruits abondants. Chaque jour, nous sauvons des enfants. Toutefois, vingt pour cent des enfants qui nous sont confés mourront. Cette pensée inacceptable incite nos chercheurs à comprendre comment les cancers évoluent. L’urgent déf consiste à concevoir des façons plus effcaces et moins toxiques de diagnostiquer, guérir et en fn de compte prévenir le cancer.

Il n’y a rien de plus merveilleux que de voir la recherche mener à la mise au point de traitements.

Les outils moléculaires et la prise de conscience croissante que la science biomédicale a mis à notre disposition sont incroyablement

puissants. Le moment est venu de donner à ces enfants une meilleure chance de survie.

C’est pourquoi notre partenariat avec Optimist International est aussi indispensable. Le Fonds pour la recherche novatrice d’Optimist International et le programme de chercheurs boursiers nous accordent la possibilité de mettre au point de nouveaux traitements pour les patients qui n’ont pas été guéris. Forts de votre appui soutenu, nous assurerons à ces enfants un avenir de rêves, de possibilités et de réalisations.

Merci!

Stephanie Rice Davis, travailleuse sociale hospitalière Directrice adjointe principale

Oncologie pédiatrique à Johns Hopkins

Optimist International est résolu à « prodiguer les soins et trouver le remède » contre le cancer infantile et heureux d’être associé à Johns Hopkins dans cette démarche. Cette sollicitude évidente s’exprime par les généreuses contributions des membres, clubs t districts.

Le 11 septembre, Jack Creswell, ex-président international, Sue Creswell et Guy Templin du district Centre Atlantique ont remis un chèque de 100 000 $ au personnel de Johns Hopkins. Les dons ont été versés à par tir du Fonds pour la recherche novatrice d’Optimist International qui permettra d’élargir les programmes cliniques et de recherche liés à la leucémie infantile, aux tumeurs cérébrales pédiatriques, sarcomes et autres tumeurs solidement implantées, et aux gref fes de moelle osseuse.

Les invités Optimistes ont fait une visite guidée des lieux et ils en ont appris davantage sur le travail novateur accompli par les chercheurs de Johns Hopkins.

Travailler de concert

Un mot de remerciement

de Johns Hopkins

La nouvelle boursière

Optimiste 2013-2014, Allison Martin, MD

En tant que stagiaire en oncologie pédiatrique qui prévoit se spécialiser dans les soins aux enfants atteints de tumeurs au cerveau, je suis déterminé à améliorer, grâce à la recherche, les résultats des traitements

administrés à ces patients. Les tumeurs au cerveau sont des tumeurs solides que l’on retrouve le plus souvent chez les enfants, et en dépit des progrès réalisés en neuro-oncologie pédiatrique, ces tumeurs sont toujours la principale cause de mortalité par cancer chez les enfants. En outre, les thérapies classiques laissent souvent les enfants avec des défciences importantes, incluant des problèmes neurocognitifs sévères.

Grâce au soutien généreux d’Optimist International, je continuerai de rechercher de nouvelles approches de traitement qui réduiront les effets secondaires en dépassant le cadre du paradigme traditionnel de la chimiothérapie et de la radiothérapie. Je souhaite améliorer les résultats pour ces patients en réduisant la toxicité des traitements et en offrant de meilleures chances de survie exemptes de maladie grâce au caractère durable de la réaction immunitaire.

<< Il n’y a rien de plus merveilleux

que de voir la recherche mener à la mise au point de traitements. >>

Page 5 - Full French Magazine

This is a SEO version of Full French Magazine. Click here to view full version

« Previous Page Table of Contents Next Page »