Page 16 - Full French Magazine

This is a SEO version of Full French Magazine. Click here to view full version

« Previous Page Table of Contents Next Page »

Hiver 2014 • 27 26 • l’Optimiste

a se passait le 24 aout 2013, une journée comme toute autre journée. C’était le jour de la naissance de la chanson « Kids Rock (Les enfants sont sages) ».

Lors du congrès du district Colorado – Wyoming en aout 2012, un nouvel orchestre connu sous le nom de « Glass Half Full (Verre à moitié plein) » a diverti les congressistes avec un mélange de pièces musicales rétro, rock et blues, des années 50, 60 et 70. L’orchestre avait vu le jour six mois auparavant à l’occasion d’une conversation par hasard entre Randy Marcove du Monaco South Optimist Club de Denver et Sam Bartley du Academy Optimist Club de Colorado Springs. Sam, un guitariste, avait entendu dire que Randy était bassiste, et qu’il pratiquait durant une des assemblées trimestrielles. De fl en aiguille, comme c’est souvent le cas, Randy et Sam ont formé « Glass Half Full » avec Jon Wachter, également membre du Monaco South Club, à la batterie et Luke Gentry à la guitare rythmique. Randy jouait de la basse et Sam, la guitare solo, et assurait la partie vocale.

Ils aimaient tellement jouer ensemble que Sam et Randy ont commencé à demander au nouveau gouverneur Phil Perington si « Glass Half Full » pouvait jouer dans le cadre du congrès de 2013. Phil n’a pas répondu, car les nouveaux gouverneurs ont souvent beaucoup de pain sur la planche. Puis à l’assemblée d’octobre 2012, Sam a eu une idée. Pour son année, Phil avait choisi comme thème : « Kids Rock…Keeping Dreams Alive (Les enfants sont sages... cultiver leurs rêves) ». Sam lui a donc fait une proposition; si on permettait à « Glass Half Full » de jouer, il écrirait une chanson intitulée Les enfants sont sages, spécialement pour l’évènement. Phil aimait l’idée et accepta l’offre.

En avril 2013, la chanson tourbillonnait dans la tête de Sam. Tout a commencé de façon discrète jusqu’à ce qu’elle se transforme en un refrain incessant qui exigeait son attention.

Sam essayait constamment d’analyser comment façonner les paroles. « Elles devraient traiter des jeunes. Elles devraient également parler des projets Optimistes. Elles devraient traiter... » Un tas d’idées lui vint à l’esprit, mais ça ne menait nulle part. Puis il a pris des vacances et retrouvé son inspiration. Finalement, en trois jours, Les enfants sont sages avait une introduction, trois couplets, un pont et de nombreux refrains.

« Glass Half Full » a commencé à répéter en juillet en compagnie de deux nouveaux membres, Larry Brown, du Academy Optimist Club aux percussions, et l’ami de Sam, Tom Wickstrom, à la guitare, à l’harmonica, et à la partie vocale. Après une courte période de répétition, Sam présenta Les enfants sont sages aux membres de l’orchestre et en moins d’une trentaine de minutes, tout était en place.

L’orchestre a prévu jouer la nouvelle chanson durant la deuxième partie du spectacle offert à l’occasion du congrès de district. Puis, après une présentation, par les membres de l’orchestre, du gouverneur Phil et du travail effectué par les Optimistes dans le district, le temps était enfn venu. Dès les premiers accords de Les enfants sont sages , la foule était conquise. Finalement, Sam s’est approché du micro pour chanter le premier couplet.

(traduction libre)

Daniel, vaincu, se demandait « Pourquoi? »

Bras baissés, il retenait ses larmes, Un petit coup de coude et quelques mots gentils

« Je crois en toi » lui a-t-on dit

De quatre à quarante... Les enfants sont sages! De cinq à cinquante... Les enfants sont sages! De six à soixante... Les enfants sont sages! De sept à soixante-dix... Les enfants sont sages!

Amy a travaillé très fort pour obtenir la note de passage Mais sa famille à la maison se sentait trahie

Aidée par un étranger, elle s’est hissée au sommet

Une fois l’avance prise, elle ne pouvait s’arrêter

De quatre à quarante... Les enfants sont sages! De cinq à cinquante... Les enfants sont sages! De six à soixante... Les enfants sont sages! De sept à soixante-dix... Les enfants sont sages!

Cultivons leurs rêves, cultivons leurs rêves, ne savez-vous pas que nous cultivons leurs rêves (3 fois)

Solo de guitare

L-L-L-L-L Les enfants sont sages!

Vieillir, c’est quelque chose qu’il faut faire

Mais pour toi, devenir adulte est en option

Donner quelque chose en retour garde nos cœurs jeunes

Parce que les enfants de tous âges ont une chanson méconnue

De quatre à quarante... Les enfants sont sages! De cinq à cinquante... Les enfants sont sages! De six à soixante... Les enfants sont sages! De sept à soixante-dix... Les enfants sont sages!

De quatre à quarante... Les enfants sont sages! De cinq à cinquante... Les enfants sont sages! De six à soixante... Les enfants sont sages! De sept à soixante-dix... Les enfants sont sages!

La foule chantait en chœur, applaudissait et poussait des acclamations. La chanson a connu un immense succès. Elle a nettement plu au gouverneur Phil. L’orchestre a continué de jouer des airs classiques, mais c’était terminé pour Les enfants sont sages. La chanson a été mise en veilleuse pour l’instant, mais pourrait réapparaitre si un autre chef de fle Optimiste actuel ou futur en faisait la demande.

L’histoire de « Kids Rock »

Ç

Pour écouter « Kids Rock » par « Glass Half Full », rendez-vous à l’adresse Web www.optimist.org/KidsRock (en anglais seulement)

Page 16 - Full French Magazine

This is a SEO version of Full French Magazine. Click here to view full version

« Previous Page Table of Contents Next Page »